RÉHABILITATION POST-OPÉRATOIRE

     

        Après une chirurgie, le corps déclenche une forte réaction inflammatoire autour du site d’opération. Ceci a pour conséquences de l’enflure, une restriction du mouvement des articulations et de la production de tissu cicatriciel, pouvant causer douleurs et tensions.

 

        Le début d’un programme de réhabilitation actif dès que possible est reconnu comme étant le meilleur et plus rapide moyen de récupération suite à une chirurgie. Les ostéopathes sont formés à gérer ces programmes en créant des plans d’exercice, en surveillant les progrès et en informant les patients du temps prévu pour la récupération.

        

        En combinant des  mouvements d’articulation douce et contrôlée et une technique spécialisée d’effleurage, les traitements ostéopathiques aident à la récupération des tissus en favorisant le drainage des fluides et en encourageant l’amplitude de mouvement normale des articulations.

 

TRAITEMENT DU TISSU CICATRICIEL

       

        La cicatrisation est un processus de réparation naturelle des tissus endommagés et donc  un résultat inévitable de toute chirurgie.

 

        Le tissu cicatriciel est formé de dépôts excessifs et non organisés de collagène. Le collagène augmente la résistance des tissus blessés, qui par ailleurs deviennent beaucoup moins souples. Ces tissus rigides et contractés tirent sur les autres tissus avoisinants, créant des douleurs et inconforts.  

       

       Les techniques de relâchement myofascial effectuées par les ostéopathes, qui incluent des étirements doux et des massages stimulant appliqués aux cicatrices, promeuvent la circulation des fluides, le réchauffement des tissus et une organisation améliorée des fibres de collagène. La souplesse et la flexibilité accrue permettent une plus grande liberté de mouvement  et moins d’effets secondaires dans les tissues avoisinants.